← Toutes les actualités

MOTEURS DE BROCHE « ÉCO-EFFICIENTS »

Parallèlement à la technologie du poinçonnage, éprouvée et perfectionnée depuis plus de 130 ans par Vernet Behringer, nous avons été précurseurs dans la conception de machines de perçage tout spécialement dédiées au perçage carbure rapide de profilés et tôles.

Aujourd’hui, toute la gamme de machines autorise une utilisation industrielle et économique de forets et fraises carbure avec des vitesses d’usinage élevées, grâce à des bâtis ultra-rigides, des outils hautes performances rigoureusement sélectionnés et des technologies de moteurs offrant vitesses de rotation et couple élevés, tout en optimisant la consommation électrique de l’ensemble.

La machine HD-XEVO2 est par exemple équipée en standard de moteurs de broche combinant à la fois vitesse de rotation élevée pour le perçage carbure de petits diamètres et couple important pour le perçage HSS gros diamètres (jusqu’à 50 mm), le tout avec une puissance contenue de 16 kW à 400V (S6-60% selon la norme IEC60034-1).

Cette prouesse est obtenue notamment grâce à l’utilisation de moteurs de broche haut de gamme Siemens à 6 pôles, offrant un couple nominal 50% supérieur à un moteur classique 4 pôles.

De surcroit, la vitesse de rotation moteur de 8 000 trs/min nous permet, après rapport de transmission de ½, d’obtenir à la broche 4000 trs/mn et deux fois le couple moteur. Cette configuration permet une exploitation au plus juste la puissance maximale pouvant être délivrée par l’ensemble moteur + variateur.

Les systèmes « direct drive » concurrents ont donc besoin de doubler la puissance nominale pour être capable de produire le couple nécessaire à la bonne vitesse. Dans ce cas, non seulement la puissance affichée est trompeuse car elle ne correspond pas au besoin réel couple/vitesse mais de plus elle ne permet ni de réaliser des diamètres de perçage plus gros, ni de percer plus vite.

Le large dimensionnement par Vernet Behringer du variateur de broche permet d’utiliser 100% de la puissance du moteur en s’affranchissant des problèmes de surchauffe, même dans des conditions de travail intensives.

Enfin, ces moteurs « éco-efficient » anticipent les futures règlementations européennes en matière d’efficience énergétique.